UN PEU D’HISTOIRE

A propos de VINCI Facilities

Lancement de la marque
VINCI Facilites

2018

DEGW vient renforcer la marque VINCI Facilities dans son approche de management des espaces et d’accompagnement de ses clients sur leurs aménagements intérieurs.

2017

Oréo, expert en maintenance multitechnique rejoint la marque VINCI Facilities, tout comme OPAL qui est leader en corporate hospitality et en conciergerie résidentielle.

2013

Aux Pays-Bas et en Belgique, Cegelec Building Solutions et Vanderlinden Groep adoptent la marque VINCI Facilities.

2011

Grâce à un partenariat avec le groupe Caisse de Dépôt et de Gestion du Maroc, l’offre de facility management de VINCI Energies au Maroc est portée par Exprom Facilities.

2010

Avec l’arrivée de Faceo au sein du groupe, VINCI regroupe ses activités de facility management et de maintenance technique au sein de VINCI Energies, sous la marque VINCI Facilities. Sont ainsi rassemblés autour d’une ambition commune Cegelec maintenance, Faceo, Manei, Opteor tertiaire et le groupe SKE. VINCI Facilities devient un acteur majeur du facility management en Europe.

Développement de la maintenance
technique dans l’offre VINCI Energies

2003

Au sein de VINCI, GTIE, qui rassemble les expertises du groupe en énergie (électrique et thermique) et télécommunications, prend le nom de VINCI Energies.

2001

Energilec intègre VINCI Construction France, entreprise de maintenance technique et de services qui prendra le nom de Manei un an plus tard.

2000

La SGE devient VINCI.

1999

Opteor devient la marque de maintenance technique tertiaire et industrielle de VINCI Energies et va porter l’ensemble des offres du groupe dans ce domaine.

1989

CGEE Alstom prend le nom de Cegelec après l’entrée de GEC (General Electric Company) dans son capital et le transfert de ses activités de contrôle industriel.

VINCI Energies
200 ans d’expertise

1913

La CGEE, l’ancêtre de Cegelec est créé par la SGE qui avait besoin d’une entreprise capable d’installer ses produits et de monter les réseaux, lignes, portes et centrales électriques nécessaires à l’électrification de la France.

1889

Création de l’entreprise SGE, qui deviendra ensuite VINCI.

La Maison Jean et Chabrié, la plus ancienne société de ce qui deviendra VINCI Energies, obtient en 1817 le contrat de l’éclairage aux chandelles et du chauffage au bois du Palais Bourbon à Paris.